logo

Qu’est-ce que le DevOps ? Pourquoi avoir besoin du DevOps? Quelques avantages du DevOps pour une entreprise de développement logiciel ou un produit logiciel : des releases et déploiements continus, des tests continus, une surveillance continue de votre application. Avantages et inconvénients du DevOps as a Service. Vous trouverez les réponses à vos questions dans notre article. Suivez le plan ci-dessous.

Qu’est-ce que le DevOps ?

Avant le DevOps, la discorde régnait entre opérateurs et développeurs. Les développeurs transmettaient leur code aux opérateurs et ils étaient chargés d’assurer son exécution. Les opérateurs manquaient de connaissances sur les bases de codes et les développeurs manquaient de connaissances sur les pratiques opérationnelles. Au fond, les développeurs géraient des fonctionnalités tandis que les opérateurs géraient la stabilité. En d’autres termes, les développeurs souhaitaient avancer plus vite pour livrer plus rapidement leurs fonctionnalités alors que les opérateurs favorisaient la lenteur pour maintenir la stabilité. Ce type de relation engendrait souvent des tensions au sein de l’entreprise. Ainsi le DevOps est un ensemble de pratiques conçues pour lever les barrières faisant obstacle à une meilleure collaboration entre développeurs, opérateurs et autres services au sein de l’entreprise. Il s’agit d’une association entre l’équipe de développement et l’équipe d’exploitation qui, en retour, améliore la collaboration entre les équipes de développement et de déploiement, la communication interne et la productivité. Tout cela est rendu possible par l’automatisation des cycles et de l’infrastructure en mesurant de façon continue le fonctionnement et la qualité des applications.

Avant le DevOps

La méthode Agile désigne la façon de développer des logiciels et applications dans le cadre d’un cycle de développement continu, mais ignore souvent le déploiement. Ainsi, le développement peut être continu, mais le mode de déploiement, lui, renvoie à une autre époque comme la méthode Waterfall.

Alors comment le DevOps permet-il de régler ce problème ? 

Le DevOps désigne le rapprochement de l’équipe de développement (Dev) et de l’équipe d’exploitation (Ops) en vue d’atteindre un objectif commun de développement et de déploiement continus. Les principaux objectifs du DevOps sont les suivants :

  1. Amélioration de la qualité du code ;
  2. Intégration continue ;
  3. Livraisons plus rapides.

Outils du DevOps

Le DevOps favorise l’automatisation des changements, de la configuration et des processus de release à l’aide d’outils tels que ci-dessous :.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

Cycle de vie du DevOps

Pour pouvoir utiliser le DevOps as a Service, il est nécessaire de comprendre la notion de cycle de vie du DevOps.

Plan

La première étape consiste à planifier le développement du processus DevOps en l’articulant en petits cycles courts.

Développement

Le processus de développement est plus rapide, car les développeurs doivent désormais exécuter le processus de développement en cycles courts définis au préalable.

Tests

Lors de cette phase, l’équipe QA teste chaque portion du code à l’aide d’outils de tests automatisés avancés et suggère les bugs à corriger pour chaque portion.

Intégration

Lors de cette phase, les développeurs intègrent une nouvelle fonctionnalité avec le code existant. C’est ainsi que se déroulent l’intégration et le développement continus.

Déploiement

Lors de cette phase, le déploiement est exécuté de façon continue. Les développeurs sont ainsi en mesure d’apporter des changements dans l’application existante sans en perturber la fonctionnalité.

Surveillance

Lors de cette phase, l’équipe d’exploitation doit surveiller le comportement du système de façon proactive et vérifier l’absence de bugs.

Flux des processus avec le DevOps

Le cycle de vie du DevOps a pour but de renforcer l’agilité pendant la phase de développement par l’automatisation de différents processus. Le flux des processus détermine essentiellement l’environnement de production comblant la brèche entre l’équipe de développement et l’équipe d’exploitation grâce à une intégration, un déploiement, des livraisons et un feed-back en mode continu.

Intégration continue

L’intégration continue (Continuous Integration ; CI) est un processus par lequel les développeurs peuvent mettre à jour des portions du code dans un espace de stockage commun à toute l’équipe de projet. Dans ce cas-ci, la validation du code et les tests ont lieu automatiquement. Cet espace de stockage permet de réduire les retards, car tout membre de l’équipe a la capacité d’y trouver à tout moment la toute dernière version confirmée du code.

Livraison continue

La livraison continue (Continuous Delivery ; CD) constitue la suite logique de la CI. Épaulées par le service chargé des opérations de CD, les équipes sont en mesure d’automatiser la création du build, les tests et la préparation du package logiciel à livrer pendant la phase CI. Le mode de CD automatise le processus de livraison du logiciel pour des releases plus rapides.

Déploiement continu

Le déploiement continu diffère de la CD, car il s’agit d’un processus qui ne nécessite aucune intervention humaine. Le DevOps fait appel à des outils pour automatiser les tests et la release du code. Celle-ci a lieu dès que l’outil trouve un changement dans le code. Le déploiement continu évite de devoir programmer des dates de release et permet d’obtenir une boucle de feed-back plus dynamique.

Feed-back continu

Le feed-back continu est un processus reposant sur des outils pour aider l’équipe d’exploitation à trouver les bugs présents dans un système et à les signaler immédiatement à l’équipe de développement. Il garantit pour le logiciel une meilleure fiabilité et une sécurité renforcée.

Les principes du DevOps

Il existe 6 grands principes à prendre en compte.

#1 Orientation client

Les entreprises DevOps doivent en permanence avoir à l’esprit les besoins de leurs clients et continuellement élargir leurs gammes de services et produits de sorte à leur offrir une valeur ajoutée.

#2 Responsabilité de bout en bout

L’équipe est chargée de fournir à ses clients des produits de haute qualité et un support complet jusqu’à leur date de fin de vie.

#3 Optimisation continue

Cette approche suppose une optimisation continue. Le processus CI/CD a donc été mis en place dans le but de réduire le plus possible le temps et le coût de développement.

#4 Automatisation – un facteur déterminant

L’automatisation est au cœur du DevOps. Cette approche ne peut exister sans cette capacité qui permet d’améliorer l’efficacité du développement logiciel.

#5 Travail d’équipe

Le travail d’équipe est encouragé. Une équipe (concepteurs, développeurs et ingénieurs QA) doit organiser des sprints quotidiens pour une meilleure collaboration.

#6 Tests et surveillance

Cette approche elle aussi valorise l’amélioration continue. Les équipes doivent tester et surveiller le produit de façon continue.

 

Qu’est-ce que le DevOps as a Service ?

Maintenant que nous avons dressé un tableau d’ensemble du DevOps, explorons-le en détail et découvrons ce que signifie l’expression DevOps as a Service (DaaS). Le DaaS est un modèle de livraison qui consiste essentiellement à stocker tous les outils de développement dans la plate-forme Cloud afin de garantir l’utilisation par les développeurs d’un ensemble d’outils commun et le suivi de toutes les actions. En optant pour le DaaS, vous des outils permettant d’automatiser les cycles de déploiement sur la totalité de l’infrastructure de livraison du logiciel. Les ingénieurs DevOps supervisent le parcours du produit du début à la fin et s’assurent de la bonne fluidité de chaque étape. Ils connaissent les systèmes et outils les mieux adaptés à votre projet et savent comment les exploiter à votre avantage. Ainsi, le processus de développement d’un produit gagne en rapidité et en commodité.

 

 

Le DevOps as a Service : 7 raisons de l’utiliser

Le déploiement en lui-même compte de nombreux avantages, mais explorons maintenant les atouts uniques qu’apporte le DaaS :

  1. Le DevOps basé sur le Cloud facilite considérablement la collaboration en plaçant l’ensemble des outils dans la plate-forme Cloud afin de les rendre disponibles aux utilisateurs où qu’ils soient ;
  2. Le DaaS permet d’accélérer les tests et le déploiement. En règle générale, l’utilisation des services Cloud permet d’augmenter la fréquence des releases. Les développeurs obtiennent une puissance informatique et une capacité de stockage de donnée supplémentaires ;
  3. Les complexités des données et des flux d’informations sont simplifiées. Les membres d’équipe peuvent se concentrer sur leurs propres outils sans avoir à connaître le mécanisme de l’ensemble de la chaîne d’outils. Un développeur de logiciels peut exécuter des tests à l’aide d’outils de gestion du code source et un directeur des opérations IT peut apporter des changements à l’aide d’outils de gestion de configuration ;
  4. Avec le DaaS, vous êtes plus rapidement mis en relation avec des ingénieurs spécialisés DevOps, lesquels peuvent mettre à votre disposition leurs compétences dès le début du projet ;
  5. Avec le DaaS, vous bénéficiez des services d’une équipe DevOps dédiée qui fournit aux développeurs une documentation et un accompagnement pour aider votre équipe IT interne à se former sur de nouveaux outils et systèmes ;
  6. Si vous optez pour cette solution, nul besoin de vous débarrasser de votre processus de déploiement DevOps interne. Avec le DaaS, il vous sera tout simplement plus facile de vous délester de diverses unités d’un projet pour bénéficier d’une collaboration plus pratique et de délais d’exécution plus rapides ;
  7. Avec les services Cloud, chaque processus est davantage axé sur les données de sorte que l’équipe utilise le même ensemble de données. Ce service permet d’améliorer la documentation et le contrôle qualité.

 

 

Le DevOps as a Service : inconvénients

Maintenant tout dans ce monde est une question d’équilibre. Il n’existe pas de solution parfaite à chaque problème. Le DevOps as a Service constitue sans aucun doute une bonne approche, mais elle présente néanmoins des points faibles. Découvrons donc les inconvénients du DaaS :

  • L’externalisation d’une infrastructure DevOps nécessite un certain niveau de compétences en matière de développement logiciel. Par ailleurs, il s’agit d’avoir une excellente compréhension de l’intégration, de l’infrastructure et du déroulement des opérations. En d’autres termes, vous aurez sans doute besoin de faire appel à des experts en dehors des outils DaaS.
  • Le DevOps privilégie généralement la rapidité à la sécurité lors du développement d’un logiciel. L’utilisation des services Cloud peut impliquer certains risques d’atteinte à la sécurité. Il est toutefois possible de demander à l’équipe DevOps de prêter davantage attention à la sécurité.

Globalement, s’il est appliqué de façon adéquate, le DaaS peut vous permettre d’optimiser vos ressources internes tout en profitant de tous les avantages du Cloud. En choisissant le bon prestataire DaaS, vous bénéficiez d’une plus grande agilité et d’un meilleur accès à l’expertise DevOps sans pour autant devoir sacrifier votre infrastructure existante DevOps. Si vous envisagez de mettre en œuvre une nouvelle stratégie DevOps, le DaaS peut accélérer le déploiement et renforcer la polyvalence pour le développement de nouvelles applications de processus métiers.

Qui utilise le DevOps ?

Amazon

À l’heure actuelle, Amazon est réputée pour son excellent DevOps, mais ça n’a pas toujours été le cas. Il y a des années, lorsqu’Amazon fonctionnait sur un serveur dédié, il lui était difficile de prévoir la quantité d’équipement nécessaire pour répondre au volume de trafic, d’où un gaspillage considérable de capacité du serveur. Mais tout a changé lorsqu’Amazon a remplacé ses serveurs physiques par le Cloud Amazon Web Services (AWS). Cette amélioration a permis d’économiser des ressources en ajustant la capacité du serveur. Selon John Jenkins, ancien ingénieur en chef chez Amazon, la transition vers le modèle Agile DevOps a permis d’économiser des millions. L’approche a ultérieurement consisté à appliquer le processus de déploiement continu qui permet aux développeurs de déployer le code à tout moment vers tout serveur dont ils pourraient avoir besoin.

NASA

Il arrive même aux équipes scientifiques les plus pointues de devoir parfois recourir au DevOps. Le Jet Propulsion Laboratory de la NASA avait besoin pour ses recherches de réaliser des analyses en temps réel sur des millions de points de données télémétriques envoyés au quotidien par Curiosity. Afin d’accélérer le développement, les analyses, le partage des visualisations et les algorithmes pour les ingénieurs systèmes et spécialistes des données, des systèmes et outils de données portables conteneurisés ont été construits. Les données sont stockées et traitées à l’aide de services AWS et d’API évolutives.

Netflix

Netflix doit offrir une expérience de streaming de qualité à plus de  millions d’utilisateurs. C’est pourquoi elle exploite une infrastructure basée sur le Cloud consistant en des centaines de microservices. Les développeurs de Netflix ont la capacité d’ajouter automatiquement des portions de code dans des images de déploiement sans dépendre des opérations IT. Une fois les images mises à jour, celles-ci sont intégrées dans l’infrastructure de Netflix par le biais d’une plateforme Internet bâtie sur mesure. Grâce à la surveillance automatisée, en cas d’échec de déploiement des images, les nouvelles images sont récupérées et le trafic est réacheminé vers la version précédente. Pour son DevOps réussi, Netflix a même été nommée à l’unanimité pour le prix JAX Special Jury Award. Coman Hamilton, rédacteur en chef de JAXenter, a déclaré : « La vitesse à laquelle cet avant-gardiste du divertissement a adopté les nouvelles technologies et les a intégrées à son approche DevOps est en passe de constituer la nouvelle norme dans le domaine IT. »

Etsy

À ses débuts, Etsy faisait face à des mises à jour de site lentes au point de parfois entraîner des périodes d’indisponibilité. Tout a changé lorsque la nouvelle équipe de gestion technique est entrée en jeu. Etsy a remplacé son modèle Waterfall – avec une capacité limitée à deux déploiements hebdomadaires de site complet de quatre heures – par le modèle Agile. Actuellement, Etsy possède un pipeline de déploiement entièrement automatisé et, grâce à un pipeline de livraisons continues, assure près de 50 déploiements par jour.

Adobe

Adobe s’est lancée dans l’aventure DevOps lorsqu’elle a remplacé son progiciel par un modèle de services Cloud et, de façon inattendue, a dû exécuter une série continue de petites mises à jour logicielles plutôt que d’importantes releases semi-annuelles. Pour faire face au rythme des nouvelles spécifications, Adobe utilise la plateforme DevOps de bout-en-bout de CloudMunch qui facilite l’automatisation et la gestion des déploiements. La mise en œuvre de cette solution particulière a permis d’assurer des livraisons de logiciels plus rapides et d’améliorer la gestion des produits. Selon le Wall Street Journal, Adobe a été en mesure de répondre à une hausse de 60 % de la demande en développement d’applications.

 

 

Conclusion

Maintenant que vous cernez mieux le principe et le mécanisme du DevOps, vous savez si la mise en œuvre du DevOps as a Service renforcera l’efficacité de votre projet. Le DaaS peut vous permettre de développer rapidement votre activité et de créer davantage de valeur pour vos clients. En optant pour l’externalisation des services DevOps, vous ne vous soucierez plus de la planification, du développement, des tests et du déploiement des produits ni du pipeline de livraisons.